Son origine remonte à l'ordonnance datée du 4 août 1766 :
Tous les propriétaires de vaisseaux, bâtiments, goélettes et bateaux dépendant du Gouvernement de la Martinique et de Sainte-Lucie feront pourvoir leurs bâtiments d'un Pavillon bleu avec une croix qui partagera le dit Pavillon en quatre ; dans chaque carré bleu et au milieu du carré, il y aura la figure d'un serpent en blanc, de façon qu'il y aura quatre serpents en blanc dans le dit Pavillon, qui sera reconnu dorénavant pour celui de Martinique et de Sainte-Lucie.

Gouverneur d'Ennery, 1776.